Bureau, les astuces pour faire une pause écolo

0

Gobelets, touillettes, pailles … chaque année ce ne sont pas moins de 25 millions de tonnes de déchets en plastique qui sont produits dont le tiers finit en mer. Alors que les mers et océans sombrent sous un torrent de plastique, l’interdiction du plastique va progressivement s’étendre à tous les plastiques à usage unique. À compter de cette année, la vaisselle jetable, les bouteilles d’eau en plastique, les touillettes et les pailles, les contenants alimentaires en polystyrène expansé sont menacés d’extinction. Face à cette disparition de masse, il convient d’adopter de nouvelles habitudes au bureau. Dans cet article, nous allons nous intéresser aux pistes qui s’offrent à vous pour passer vos pauses au vert. 

Exit le gobelet en plastique, bienvenue au mug

Prendre un café, un thé est souvent un instant sacré pour recharger vos batteries, pour passer un moment agréable avec vos collègues. Pour éviter d’utiliser le gobelet et éviter le gaspillage, utilisez un mug. Mug vintage en émail, mug thermos en bioplastique … la mode du mug explose au bureau. Et parmi les objets tendance, la version en céramique présente de nombreux atouts. D’une contenance idéale pour réaliser des petites pauses et vous permettre d’être plus productif, le mug est personnalisable à souhait et ce, sur la totalité de sa surface. Outre la fonction première de la tasse, vous profiterez de votre message, votre photo, votre image préférée au quotidien : une belle façon de commencer et de garder le sourire toute la journée. En outre, le mug personnalisé passe au micro-ondes, mais aussi au lave-vaisselle. Cerise sur le gâteau, vous pouvez le poser dans la machine à café du bureau, ce dernier le détectera et versera votre hydromel sans sortir de gobelet. 

Exit la bouteille en plastique, bienvenue à la gourde 

Boisson diététique, healthy par excellence, vous pouvez consommer de l’eau sans aucune modération tout en étant en mode « zéro déchet ». Plutôt que d’utiliser des verres jetables et autres bouteilles en plastique dont la durée de réutilisation est de quelques jours tout au plus, optez pour des contenants longue durée. Vous pouvez adopter une gourde qui vous permettra de transporter de grandes quantités d’eau lorsque vous partez en déplacement voire un thermos pour garder votre boisson bien au chaud toute la matinée. Pensez aussi à rapporter de chez vous une boule à thé, une grande théière, une machine à café à filtre ou à piston ou encore une bouilloire pour préparer sans déchet votre boisson préférée. Cerise sur le gâteau, récupérez le marc de café dans un récipient pour les réutiliser comme engrais. Naturel et gratuit, vos plantes pourront bénéficier des nombreux bienfaits de cet engrais. Outre le fait de repousser les nuisibles, c’est un excellent fertilisant qui favorise la floraison des plantes. À défaut d’avoir la main verte, vous pouvez aussi purifier votre peau avec votre marc de café.

Exit l’emballage alimentaire, bienvenue à la boîte

En l’absence de lieu de prendre votre repas, vous faites surement partie de celles et de ceux qui doivent prévoir votre repas ou manger à l’extérieur. N’hésitez pas à préparer vos repas à la maison avec des produits sains, de saisons, locales et fraîches. Tartines, plats chauds, salades ou même pizzas, fonction de vos goûts et de vos envies, il vous est possible d’émoustiller vos papilles tout en faisant des économies par la même occasion. Pour autant, mettez vos plats dans des boîtes de conservation réutilisables, lavables et hermétiques. Et si vous vous inquiétez de la présence du bisphénol A, de la transmission d’éléments plastiques dans la nourriture, il existe sur le marché des box alimentaires en verre, en inox notamment. Côté en-cas, résistez à l’appel gourmand de la machine à « cochonneries » lorsque votre estomac crie famine et que votre ventre fait un concert. Bourrées de sucres, de sel, de matières grasses, d’huile de palme, d’additifs et sur-emballées, ces cochonneries vous empêchent de vous concentrer. Pour ne pas être pris au dépourvu, prévoyez quelques en-cas : pommes, œufs durs, bananes, fruits secs, tablettes de chocolat … vous pouvez aussi préparer vos barres de céréales, cuisiner un gâteau léger et sain à base de légumes par exemple. 

Au final, vous avez de nombreuses astuces pour réduire vos déchets au bureau pendant vos pauses. Et comme un bon réflexe ne vient jamais seul, vous pourrez réduire encore plus votre impact carbone. C’est le cas, si vous optez pour des moyens de transport doux comme le train, le bus, la trottinette, le vélo ou encore la marche à pied pour vos déplacements, si vous numérisez et imprimez au minimum vos papiers, si vous optez pour des fournitures rechargeables voire collectez vos mégots afin qu’ils soient recyclés en palette, en pots à crayons par exemple. 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.