Concevoir un lit superposé : ce qu’il faut faire

Avec un lit superposé, le gain d’espace est de mise surtout pour une seule chambre d’enfant pour deux. Toutefois, le prix de ces mobiliers dans les boutiques est assez cher alors, quoi de mieux que de confectionner vous-même le lit superposé ? Dans cet article, on vous donne toutes les informations pratiques, notamment sur les différents modèles disponibles et les étapes à suivre pour la confection.

Lit superposé : les différents modèles du moment

Avant de vous donner les différents modèles existants de nos jours, il est important de respecter certaines conditions afin de mieux entreprendre votre recherche. Tenez compte des avis de vos enfants pour les satisfaire. C’est important, car le lit en question doit être un modèle qu’ils aiment. Puis, prenez bien en compte les dimensions de la pièce pour faciliter l’intégration du lit superposé. Passons maintenant à l’énumération des différents modèles à commencer par le lit mezzanine standard. Vous pourrez aussi choisir entre le lit superposé futon, triple et en forme de L. Pour finir, il existe aussi les lits superposés standard et les lofts d’étude.

Lit superposé : défauts et avantages

Commençant par les avantages qui sont bien évidemment, le gain d’espace et les différentes fonctionnalités proposées. En effet, grâce à sa structure en hauteur, on gagne plus d’espace sur les côtés. Pour ce qui est des fonctionnalités, les lits superposés sont très pratiques de nos jours. En ce qui concerne les défauts d’un lit superposé, on ne peut pas écarter l’aspect sécurité. La hauteur fait sûrement gagner de la place, mais c’est un peu dangereux pour un enfant. Le risque de chute est un élément non négligeable. Et la praticité de remise en ordre du lit s’avère aussi être un point négatif.

Comment réalise-t-on un lit superposé à la maison ?

Il faut bien évidemment prendre toutes les informations sur la mensuration, mais vous devrez également préparer au préalable les matériaux nécessaires pour la confection. Coupez alors les plaques pour former les cadres. Puis commencez à monter ces derniers et faites des trous pour les renforcements. Sciez des lattes qui vous serviront pour les supports et les lattes centrales. Montez ensuite sur les pieds du lit, les échelons. Et enfin, procédez au montage final en procédant par l’installation des cadres, les lattes, les soutiens de renforcements et concluez par le laquage du bois.

Les commentaires sont fermés.